L’écovolontariat, c’est la possibilité de voyager de manière responsable

Durant vos temps libres où vos vacances, il est toujours gratifiant de réaliser une bonne action, en particulier si celle-ci touche le domaine de la protection de l’environnement. Ainsi, plusieurs personnes participent à ce genre de voyage écovolontariat chaque année. Mais comment fonctionne l’écovolontariat ? Quelles sont les conditions d’adhésion ?

Quels sont les avantages de l’écovolontariat ?

Plusieurs raisons poussent une personne à participer au voyage écovolontariat à l’étranger. D’une part, la chance de voyager et d’explorer un endroit en dehors des circuits touristique normal. L’écovolontariat favorise également le développement personnel et professionnel, grâce notamment à l’acquisition de nouvelles compétences qui seront un plus dans votre CV. Un voyage écologique donne aussi l’occasion de nouer des relations et de rencontrer des personnes partageant les mêmes idées. Aucune participation financière n’est demandée en contre-partie de la participation à un voyage écovolontariat.

Quelles sont les conditions requises pour participer à un voyage d’écovolontariat ?

La participation à un voyage écovolontariat nécessite de remplir certaines conditions. En premier lien, un âge minimum est requis, qui est de 18 ans au moins. Mais pour les agences de voyages spécialisés dans l’écotourisme, des activités pour toute la famille ont été prévus. Pour des voyages écovolontariat avoir un bon état de santé est primordial par exemple dans des régions éloignées ou isolées, des travaux manuels peuvent être effectués chaque jour pour la construction d’une école ou d’un hôpital en milieu rural par exemple. Dans certains cas, il est demandé d’avoir une expérience ou une formation antérieure en matière agricole, bâtiment. Enfin, la connaissance de la langue du pays où se fait le voyage n’est généralement pas requise, mais c’est plus pour intégrer le programme.

Quels sont les meilleurs lieux de volontariat environnemental à l’étranger ?

La première destination pour un écovolontariat est l’Afrique du Sud. C’est un pays qui reflète les problèmes écologiques du continent africain. Ainsi, il existe de nombreuses possibilités de bénévolat dans le domaine de l’environnement. En Amérique du Sud, la destination idéale est la forêt d’Amazonie qui abrite des espèces connues dans le monde et une grande partie des ressources en eau de la planète. Cependant, la forêt est menacée par la déforestation. Quant à l’Asie, plusieurs pays dans cette région comme la Thaïlande subit les ravages du changement climatique, de la montée des eaux ou des intempéries meurtrières. En résume, le voyage écovolontariat est un moyen d’aider la planète tout en découvrant de nouveaux horizons et contribué également à la protection de l’environnement.

Mouvement « slow » : zoom sur le slow tourisme ou « slow travel »
Le secteur du tourisme est ultra concurrentiel : optez pour un comparateur de prix !