Vacances en Provence : où aller et quoi faire ?

vacance provence

La Provence est certainement l’une des régions les plus évocatrices de France, loin de la confusion du Paris cosmopolite, une région capable de donner des émotions uniques. Située sur la côte sud du pays, entre l’Espagne et l’Italie, baignée par les eaux calmes de la mer Méditerranée, la Provence est non seulement synonyme de mondanité et de luxe, mais aussi de nature, de petits villages et de la beauté incomparable du paysage provençal. Voici les meilleurs endroits à visiter en Provence, un voyage de découverte de l’une des régions les plus populaires d’Europe.

Ce qu’il faut voir en Provence

La Provence est une région riche en villes historiques, sites archéologiques, villages médiévaux, paysages naturels à couper le souffle et zones côtières fascinantes, idéale pour des vacances relaxantes et culturelles. Parmi les principaux lieux de la province, on trouve les villes de Marseille, Aix-en-Provence et Avignon, mais il y a aussi de petites villes comme Orange, Arles et le Luberon, entourées par les étendues infinies de lavande en Provence. Pour plus de détails sur les meilleurs endroits à visiter en Provence, rendez-vous sur residence-nemea.com.

Marseille

Une des villes les plus célèbres de Provence est Marseille, un lieu multiethnique où vivent ensemble des gens du monde entier, une ville riche en histoire et en beauté naturelle. Les criques, les anses qui s’ouvrent sur la roche le long de la côte, avec la célèbre eau turquoise qui crée un paysage idyllique, sont typiques de cette région. Un des quartiers à visiter absolument est le Vieux-Port de Marseille, un quartier malheureusement aussi fréquenté par les pickpockets, mais qui vaut certainement quelques heures de votre temps.

Particulièrement pittoresque est le quartier du Panier, un des plus anciens de la ville, avec ses rues étroites et sa vie nocturne animée, basée sur la musique live et les bars avec des tables en plein air toujours très animées. Ne manquez pas la visite de la cathédrale Notre-Dame-de-la-Garde, accessible en train depuis le Vieux-Port. Il en va de même pour l’église de la Vieille Charité, une structure de style baroque située dans la vieille ville, ou la cathédrale de la Major, où l’on peut se rendre à pied depuis le Vieux Port.

L’icône de Marseille liée à la littérature est le château d’If, une forteresse située sur un rocher au large des côtes, dans l’archipel des îles du Frioul, cadre du célèbre roman le Comte de Monte Cristo. Le marché aux poissons de Marseille vaut également le détour, tandis que pour déguster de véritables délices culinaires, il suffit de se rendre sur l’avenue du Prado, où l’on trouve de nombreux restaurants réputés. Enfin, un arrêt au MAC, le musée d’art contemporain, situé dans un bâtiment conçu par le célèbre architecte français Le Corbusier.

Avignon

Une des villes à découvrir lors d’un voyage en Provence est Avignon, un des lieux les plus fascinants et historiques de la région, qui a connu une période de grand prestige au cours du 14ème siècle, grâce à la présence de certains sièges de l’Eglise catholique. Le symbole de la ville est le Palais des Papes, un bâtiment de style gothique datant de 1252, utilisé comme résidence papale depuis le 14ème siècle.

Pour prendre une photo, vous pouvez plutôt vous diriger vers le Pont d’Avignon, construit en 1200, dont il ne reste qu’une partie aujourd’hui, après l’effondrement de la structure au 17ème siècle. Sur le côté du pont se trouve la chapelle Saint-Nicolas, à l’intérieur de laquelle est conservé le corps de Saint Bénézet. Un autre lieu à visiter en Avignon est la place du Palais, une grande place entourée de bâtiments historiques, toujours très animée par les touristes, rénovée en 1619 dans un style baroque typique.

Après le tour de la ville, vous passerez par la place de l’Horloge, la place principale d’Avignon, où vous trouverez l’Opéra et l’Hôtel de Ville, ainsi que des jeux et des manèges pour les enfants, ainsi qu’un marché installé pendant les fêtes de Noël et les jours fériés. À proximité se trouve la basilique Saint-Pierre d’Avignon, une magnifique église pleine de décorations et d’incrustations, construite au VIIe siècle et utilisée comme résidence par le pape Innocent IV.

Avant de quitter Avignon, vous devez prendre le temps de visiter certains musées de la ville, notamment le musée du Petit Palais, qui abrite plus de 300 peintures et 600 sculptures, le musée Calvet, qui contient des reliques papales, des œuvres d’art et d’autres objets anciens collectés par le fondateur dans le monde entier, et le musée Angladon, pour admirer quelques tableaux de peintres tels que Degas, Cézanne, Manet et Picasso. Enfin, vous ne pouvez pas manquer une promenade dans la rue des Teinturiers, l’ancien centre commercial d’Avignon.

Aix-en-Provence

Ancienne capitale de la Provence, Aix-en-Provence est aujourd’hui une ville française animée avec une vie nocturne trépidante grâce à la présence de nombreux jeunes qui fréquentent les importantes universités de la région. Avec son style élégant et son architecture raffinée, qui a enchanté des artistes de la trempe de Paul Cézanne, la ville est une destination touristique de choix. Dans chaque rue et ruelle vivent encore le baroque et le rococo, présents dans les quartiers historiques tels que Mazarin et le Cours Mirabeau.

Parmi les bâtiments les plus importants à visiter la cathédrale d’Aix, avec ses belles sculptures et la façade romane de 1100. Une étape obligée est l’Atelier Cézanne, l’atelier personnel du peintre, aujourd’hui un véritable musée avec les reliques du génie français. Il en va de même pour le musée Granet, où vous pouvez admirer une collection de plus de 12 000 œuvres d’art comprenant des peintures, des sculptures et des objets d’art, avec une section entière consacrée à Paul Cézanne.

Les lieux symboliques d’Aix-en-Provence sont l’Hôtel Particuliers, dans le quartier de la Mazarine, devant lequel se trouve la célèbre fontaine des quatre dauphins, le marché d’Aix sur la place des Prêcheurs, où l’on trouve des produits frais et de qualité, et le Cours Mirabeau, une des principales rues de la ville, une avenue bordée d’arbres avec des stands de souvenirs, d’artisanat et des bars, où l’on peut déguster un café accompagné de l’incontournable croissant. A ne pas manquer également, l’une des plus belles bibliothèques du monde.

Arles

Une des étapes les plus évocatrices de la Provence est Arles, avec son merveilleux centre historique et une vaste zone archéologique, où vous pourrez admirer les vestiges d’anciens bâtiments romains et médiévaux, signe indélébile du passé de la ville. Parmi les monuments les plus importants à voir se trouve l’Amphithéâtre romain, une structure similaire au Colisée de Rome, qui a accueilli pendant plus de 400 ans les jeux et combats de gladiateurs, construit sur l’inspiration de l’Amphithéâtre Flavien.

En vous déplaçant non loin, vous pouvez visiter le Théâtre romain, datant d’il y a environ 2000 ans, qui pendant la période d’activité pouvait accueillir jusqu’à 2000 personnes, le centre de la vie culturelle de l’époque. D’autres bâtiments historiques sont l’église Saint-Trophime, un site protégé par l’UNESCO datant de 1100 avec un splendide cloître à l’intérieur, le monastère de Montmajuor et les thermes de Constantine. Le point central de la vie actuelle à Arles est la place de la République, restaurée au 17ème siècle avec un monument central de 15 mètres de haut.

Le musée des Antiquités d’Arles et de la Provence mérite également une visite, où sont exposés des objets et des décorations témoignant du passé glorieux de cette ville. Outre la vieille ville, avec ses sites et bâtiments historiques des époques romaine et médiévale, vous pouvez également visiter la partie plus moderne, à partir du Patrimoine Van Gogh, un complexe où l’artiste a vécu ses dernières années, qui abrite la Fondation Van Gogh qui organise des expositions et des visites guidées dans les lieux fréquentés par le peintre.

Luberon

Luberon est la destination idéale pour admirer les paysages typiques de la Provence, avec les étendues infinies de lavande qui donnent ces couleurs et ces parfums caractéristiques à toute la région. Un paysage surréaliste pour sa beauté, où le temps semble s’être arrêté, parsemé de villages et de châteaux médiévaux. Une destination exceptionnelle est l’abbaye de Sénanque, entièrement entourée d’immenses étendues de lavande et d’une église datant de 1148, royaume de la paix et de la prière.

Parmi les villages les plus pittoresques de la région se trouve Gordes, construit au sommet d’une colline d’où il offre une vue splendide sur les vallées environnantes, un ancien bastion qui sert aujourd’hui de décor à de nombreux films et séries télévisées. Positionné de manière similaire, Bonnieux rappelle un peu les paysages de la Toscane, avec ses maisons en brique et les couleurs intenses de la campagne provençale. A voir dans la ville le pont Julien datant de l’époque romaine, la charmante forêt de Cèdres et l’église de la Vieille du Haut.

De plus, deux autres lieux incontournables du Luberon sont Rustrel, où la formation géologique et les nombreuses carrières créent un spectacle visuel unique et rare, avec plusieurs sentiers à suivre à pied pour les amateurs de randonnées et Roussillon. Dans cette région aussi, le paysage est vraiment incroyable, en raison de la particularité des rochers qui cachent des zones semblables aux déserts. Dans la ville, cependant, vous pouvez visiter le village historique avec ses ruelles et ses boutiques d’artisanat, tandis qu’en dehors du périmètre urbain, vous pouvez emprunter le chemin de l’Ocre.

Orange

Déclarée patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, pour la présence d’anciennes ruines de l’époque romaine, Orange est une ville de Provence de grande valeur historique et architecturale. Située dans la vallée du Rhône, la ville conserve un théâtre romain restauré en 1969, entièrement ouvert aux visiteurs, d’une hauteur de 37 mètres et d’une acoustique toujours impeccable, signe du génie des architectes de l’époque. Il en va de même pour l’Arc de Triomphe, un monument de 22 mètres de haut, point de départ de la Via Agrippa.

Orange abrite également des bâtiments importants, comme le Musée municipal de la rue Roche, avec de nombreux objets qui racontent le passé de la ville française, notamment des artefacts de l’époque néolithique. Dans la zone centrale se trouve la cathédrale Notre-Dame-de-Nazareth du IVe siècle, avec des décorations réalisées par des artistes italiens de l’époque, tandis que le centre historique d’Orange mérite une visite, caractérisé par des bâtiments anciens, des ruelles et une atmosphère unique de paix et de tranquillité.

Saint-Remy-de-Provence

Un quartier de Provence un peu bohème chic, Saint-Remy-de-Provence est aussi l’une des destinations les plus charmantes de la région, située sur les collines autour d’Avignon. La ville est réputée pour ses paysages naturels, son centre historique animé et sa vie culturelle intense, avec un grand nombre de festivals et d’expositions d’artistes modernes et contemporains, dont Van Gogh, qui a passé quelques années de sa vie dans le monastère de St Paul de Mausole.

Les attractions touristiques de la ville sont nombreuses, de l’église Saint Martin de 1821, construite dans un style néoclassique, au site archéologique de Glanum, où l’on trouve les vestiges d’anciennes ruines datant du IIe siècle après J.-C. et plusieurs monuments historiques de l’époque romaine. Cependant, Saint-Remy-de-Provence est célèbre pour sa vie nocturne, en fait elle accueille plusieurs événements musicaux et culturels, une riche saison théâtrale et des événements gastronomiques et vinicoles, où vous pouvez déguster les produits typiques de la campagne provençale.

Martigues

Appelée aussi la Venise française, pour son système de canaux qui la rendent semblable à la lagune vénitienne, Martigues est une ville de pêcheurs et un beau village de Provence, une région fréquentée dans le passé par des artistes, des intellectuels et des nobles. Vous pourrez y déguster de délicieux plats de la cuisine méditerranéenne française, en particulier du poisson frais pêché dans la journée, avec un large choix de restaurants, bistros et cafés.

Parmi les quartiers les plus charmants de Martigues, on trouve le quartier de L’Île, véritable tableau surtout au coucher du soleil, l’église Sainte-Madeleine-de-l’Île, construite en 1694, la Côte Bleue, un quartier niché dans le roc, avec un pont voûté en toile de fond et les bateaux de pêcheurs qui créent une atmosphère unique, le Parc de Figuerolles, avec ses 131 hectares pour s’amuser avec les enfants et passer une journée en plein air.

Saintes-Maries-de-la-Mer

Lieu de pèlerinage, les Saintes-Maries-de-la-Mer sont situées dans le parc national de Camargue, près d’Arles, une zone naturaliste de grande valeur en Provence, avec des bâtiments et des structures datant de l’époque médiévale. La ville a été construite entre le XIe et le XIIe siècle, pour défendre les reliques chrétiennes contre les attaques des barbares. C’est pourquoi les forteresses et les églises ont été construites plus comme des forteresses que comme des lieux de prière, où de nombreux chrétiens se sont réfugiés au cours des siècles suivants. A ne pas manquer : les excursions autour de la ville, où l’on peut admirer les beautés de la nature, les charmants flamants roses, toujours très présents dans cette région, les étangs et les dunes de sable, idéales pour une promenade à vélo.

Les-Baux-de-Provence

A proximité d’Avignon, à seulement 20 km, se trouve Les-Baux-de-provence, une petite ville de Provence datant de 1632, avec plusieurs bâtiments médiévaux encore debout et visitables aujourd’hui. C’est l’un des plus beaux villages de France, une véritable surprise pour ceux qui décident de rejoindre ce lieu merveilleux, où règne le calme et la tranquillité toute l’année. Dans le village se trouve le musée des Santons, qui abrite d’anciennes œuvres d’art du XVIIe siècle provenant de Naples, un exemple de l’importance de la ville napolitaine à cette époque. Le village est entièrement creusé dans la roche, avec des ruines éparpillées tout autour pour être admirées lors de longues promenades. Parmi les lieux les plus populaires, on trouve la place François, la rue de l’Eglise et la rue de la Calade, où l’on peut admirer l’église Saint-Vincent du XIIe siècle.

Salon-de-Provence

Dans une étendue presque infinie d’oliveraies, perdue dans les collines de Provence, Salon-de-Provence est le lieu où est créé le célèbre Savon de Marseille, fabriqué à partir de l’huile d’olive produite sur ces terres. Ville entre ancien et moderne, Salon-de-Provence bénéficie d’une excellente hospitalité. C’est pourquoi de nombreux touristes décident de passer une journée à découvrir ce merveilleux village provençal.

Lieux à visiter : le château de l’Empéri, château médiéval qui fut la résidence de l’archevêque d’Arles et qui abrite aujourd’hui un musée dédié aux soldats français qui ont combattu pendant la Première Guerre mondiale, la Fontaine Moussue, une fontaine spéciale en forme de champignon, autour de laquelle se trouvent de nombreux cafés et restaurants, ou la Tour de l’Horloge, une tour de style baroque datant de 1630. La Porte du Bourg Neuf, l’entrée de la vieille ville et l’ancienne savonnerie de Rampal Latour sont également caractéristiques

Aigues Mortes

Insérée dans un paysage marécageux, d’où le nom d’Eau Morte, Aigues Mortes est une ville médiévale entourée d’une muraille encore intacte, une destination de charme pour les couples en quête d’intimité et de détente. La ville se développe à l’intérieur des murs, où l’on trouve de nombreuses boutiques d’artisanat et de produits locaux typiques, des restaurants, des bars et des vendeurs de souvenirs. Pour visiter Aigues Mortes, il faut se rendre aux tours de Constance, qui permettent de profiter d’une vue spectaculaire sur la plaine environnante, la vieille ville et les salines, où l’on extrait encore le sel marin selon des techniques de travail anciennes. C’est une destination touristique très prisée des voyageurs, où vous pourrez trouver un environnement paisible et goûter à la cuisine française typique

La Provence à moto : une expérience unique

Une des meilleures façons de visiter la Provence est à moto, en parcourant les collines le long des routes panoramiques et côtières de la région. C’est certainement une expérience évocatrice qui attire chaque année des milliers de motards, enchantés par les paysages provençaux, les villages historiques et les étendues infinies de lavande en fleur, créant un cadre incroyable pour un voyage inoubliable.

Les itinéraires que vous pouvez utiliser sont différents, en fonction du temps disponible pour votre voyage en Provence, cependant, certaines routes sont certainement à inclure. Parmi celles-ci figure par exemple la Route de Crète, un tronçon panoramique à couper le souffle, caractérisé par des virages en épingle à cheveux, des courbes et des paysages uniques, dont les Gorges du Verdon. Pour les plus aventureux, il est possible de passer par le Mont Ventoux, non loin d’Avignon, par la D934.

Une étape presque incontournable est le Parc de Camargue, pour repérer les flamants roses en vol et les étangs riches en faune. Un autre itinéraire fascinant pour les centaures est le Col de la Gineste, pour visiter la région entre la Côte d’Azur et la Provence, ou le Col de Restefond, où vous pouvez apprécier le silence presque absolu des reliefs montagneux de Haute Provence. Un autre itinéraire pour découvrir la Provence à moto est celui qui va d’Avignon à Aix-en-Provence, en passant par Arles et la Camargue.

Informations sur les lieux à visiter à New York
Taormina et Syracuse : Les lieux incontournables à visiter